Mon chat s’ennuie : que faire ?

Mon chat s'ennuie : que faire ?

Votre chat miaule sans arrêt, tourne autour de vous, cherche à attirer votre attention ? Vous vous dites donc « Mon chat s’ennuie… », et il est probable que vous ayez raison ! 

Comment reconnaître l’ennui chez le chat?

Il faut savoir qu’un chat qui s’ennuie est tout d’abord un chat frustré. Chez ces félins, la frustration ne se manifeste pas par une perte d’activité mais au contraire par l’expression même de cette frustration. Pour savoir si votre minou s’ennuie, vous pouvez déjà apprendre à repérer quelques signaux. Un chat qui s’ennuie miaule beaucoup plus, et cherchera le contact avec vous, parfois avec une certaine agressivité. L’ennui peut également se traduire par un certain désordre dans la maison : monter sur les meubles, faire tomber des objets, courir dans tous les sens, problèmes de malpropreté, etc. Enfin, un chat qui s’ennuie est aussi sujet à des changements de rythmes et aura ainsi tendance à avoir plus de crises de folie la nuit, perturbant son sommeil… et le vôtre !

Chat qui s'ennuie : que faire ?

Pourquoi votre chat s’ennuie-t-il ?

Les chats font partie des animaux domestiques et ont aujourd’hui une place non négligeable dans nos foyers, mais il ne faut pas oublier qu’ils restent avant tout des animaux avec des besoins naturels à assouvir. Se nourrir, chasser, grimper, observer… La liste est longue. Quand ces besoins ne sont pas totalement assouvis, il y a des risques que le chat développe des soucis tels que l’ennui, des désordres alimentaires (gloutonner par exemple), de l’agressivité… Ces troubles du comportement sont, bien sûr, plus fréquemment observés en appartement qu’en maison, où le chat peut généralement sortir et multiplier ses activités.

Comment occuper un chat

Comment réduire l’ennui chez le chat ?

Vous l’aurez compris, pour occuper votre chat, il faut d’abord répondre à ses besoins essentiels !

  • Le chat est un chasseur né et notre mode de vie ne lui permet plus tellement d’assouvir ses besoins de prédation. Pour qu’il retrouve ce côté mission et chasse, vous pouvez par exemple fractionner sa nourriture en plusieurs points de nourrissage dans la maison. Répartis un peu partout et en hauteur, cela obligera votre animal à aller en quête de ses repas. Si vous avez un chat glouton, n’hésitez pas à opter pour un plateau d’activité, ou une gamelle antiglouton (vous trouverez plusieurs idées de produits par ici) : c’est une bonne option pour stimuler votre minou et ralentir l’ingestion de sa nourriture.
  • Jouez, encore et toujours ! Instaurez des rituels avec votre animal, en prenant soin de consacrer tous les jours quelques minutes à vos séances de jeux. Les bienfaits se feront ressentir rapidement. Vous pouvez également laisser des jouets à sa disposition lorsque vous êtes absents (en vous assurant qu’ils ne présentent aucun danger).
  • Si votre minou réclame votre attention, pourquoi ne pas lui en donner, tout simplement ? Installez-vous avec lui quelques instants et profitez d’une séance câlins, vos liens n’en seront que renforcés.
  • Enrichissez l’environnement pour votre félin. Griffoirs, arbres à chats, coins dodo… Installez du matériel à plusieurs niveaux (au sol, mais aussi et surtout en hauteur car les chats adorent observer) et dans plusieurs pièces. Si vous cherchez un panier pour chat design à prix accessible, nous vous invitons à découvrir le panier Ohana de la marque Katt. Les chats adorent!
  • Enfin, l’espace «hygiène » de votre chat a aussi son importance. Placez-le dans un endroit calme, éloigné des coins de nourriture. Prévoyez autant de litières que vous avez de chats. Ces mesures permettront de diminuer les risques de malpropreté.

Réduire l'ennui chez le chat

Sachez qu’il ne sert à rien de crier, de s’énerver, de râler… votre chat ne comprendra pas ce comportement et ses frustrations grandiront. Prendre un deuxième chat afin de tenir compagnie au premier peut effectivement être une solution mais attention à ne pas remplacer un problème par un autre. Tous les chats ne sont en effet pas faits pour s’entendre et deux chats vous réclameront encore plus d’attention qu’un seul.

Si, malgré tous nos conseils, la situation ne s’améliore pas, nous vous conseillons de consulter un(e) comportementaliste, qui pourra vous accompagner sur le sujet.

Nous espérons que cet article vous a été utile. N’hésitez pas à consulter nos autres articles ou à commenter celui-ci en cas de remarques et questions. À bientôt la Katt Family !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *